Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

Nouvelle découverte macabre à Murcia ajouté le 1 mars 2012

Partager

120 chiens faméliques ont été découverts dans un refuge illégal à Murcia. Ce sont pour la plupart des galgos, podencos et autres chiens de chasse. Ils sont entassés pèle-mèle derrière des grillages, sans eau. Torturés par la faim, ils mangent ceux qui sont en train de mourir.

Ils sont d’une extrême maigreur, sans soin, avec des blessures ouvertes, sans abri pour se protéger du soleil comme du froid et de la pluie. Ce mouroir est entouré de fosses où sont jetés les carcasses des chiens morts.  Une horreur !

La Guardia Civil a fait une descente dans cet enfer : un refuge clandestin sur une propriété de 1000 m2 en plein champs. Le propriétaire a été arrêté et les animaux confisqués. Selon le code pénal, le propriétaire risque un an de prison pour maltraitance envers les animaux et l’interdiction d’exercer tout commerce liés aux animaux.

L’Europe Des Lévriers est en train d’essayer d’établir un contact sur place pour sauver quelques galgos de cet endroit. La nouvelle est passée à la télévision Espagnole ce matin et dans le journal « 20 minutos ». Espérons que la Guardia Civil saura quoi faire de cette saisie vivante, contrairement à ce qui s’est passé avec l’opération Harry et Clavijo où plus d’une centaine de galgos sont restés enfermés plus d’un an au refuge de Villa del Rio, le temps d’être sûr que les galgos n’appartiennent à personne. Une bonne partie d’entre eux sont morts par la maladie et le froid, alors que nous étions allés sur place pour essayer de les prendre en charge. La Guardia Civil nous interdisait de les sortir de là.

L’arrestation de Mucia intervient quelques semaines après le sauvetage de 70 galgos détenus par un gitan dans les mêmes conditions et dans la même région. Tina Solera, qui organise ce sauvetage, a réussi jusqu’à présent à sortir 54 galgos, selon les humeurs capricieuses du gitan. Elle nous apprend aujourd’hui qu’à force de négociation, le gitan a accepté de lui donner les autres restants parmi lesquels se trouvent les 5 galgos que nous allons prendre en charge.

Murcia ? Situé entre Cartagena et Alicante, à 350 km de Madrid, est une région encore arriérée dont les pratiques envers les animaux sont semblables au Moyen-Age.

ci dessous une video de cet enfer réalisée par PRO-SETTER à Murcia. Malheureusement, il y a tellement de galgos et podencos que les associations n’arriveront pas à les sauver tous. DE L’AIDE EST VRAIMENT NECESSAIRE ! Les galgos morts ont été évacués par la Seprona… Certains sont morts pour s’être battu afin de manger l’autre !!! C’est un cauchemar. La plupart des galgos sont dans un état préoccupant de dénutrition. Le maire a donné de la nourriture. PROSETTER et notre contact à Murcia essaient de gérer la situation. Ils vont nourrir les chiens à même le sol.

Seulement 15 galgos sont réservés par des associations, alors que les 4 galgos réservés par EDL arriveront demain à notre pension canine.

Encore un endroit sordide ignoré des autorités ! C’est vrai qu’il n’y a pas de problème avec les galgos en Espagne selon le gouvernement !!!!

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre