Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

Pu, le dernier galgo d’EDL ajouté le 6 février 2024

Partager

Vous êtes nombreux à nous demander si l’association existe toujours… eh bien, oui ! Elle est toujours active. Mais différemment. Avec l’afflux d’associations dédiées aux galgos, il n’était plus indispensable de continuer les sauvetages. Ce n’était pas pour nous une fin en soi.

De plus, je suis allée en Espagne chercher nos petits anges dans les refuges pendant plus de 15 ans avec ma voiture et ma motivation. Je suis fatiguée !

Je passe donc le relais aux autres associations, même si elles ne m’ont pas demandé mon avis pour le prendre 🙂 Sans rancune, je leur souhaite beaucoup de courage et de bonnes adoptions. L’important, c’est que nos galgos puissent continuer à trouver des familles.

Toutefois, il était important pour Cristina et moi, de continuer à faire le suivi de nos loulous adoptés en France. Vous seriez étonné d’apprendre qu’il y a encore des retours après plusieurs années. D’autres se perdent… Même si cela n’a pas été évident pour tout le monde, nous sommes attachés à chacun d’entre eux et nous serons toujours là pour eux en cas de soucis.

Ceci dit, il nous reste un galgo en Espagne : PU ! Ses frères et soeur ont été adoptés mais pas lui. Trop craintif ! mordeur ! il était inadoptable. Et comme au grand jamais, nous laisserons tomber un de nos protégés, nous avons trouvé un compromis : lui offrir une retraite heureuse dans une pension canine où il est choyé par Luis et Belinda et où il a une grande balade par jour dans l’immense parc de la pension.

Pu a tissé une complicité avec Luis, le responsable du refuge, et même si rien ne remplacera la chaleur d’un foyer, il se satisfait de cette vie. Il a d’ailleurs fait beaucoup de progrès. Malheureusement, il a aujourd’hui plus de 10 ans. C’est trop tard pour trouver une famille.

Nous avons lancé un parrainage de Pu auprès de nos adhérents, afin de pouvoir payer cette pension à raison de 150 euros par mois. Nous les remercions avec gratitude d’avoir répondu à notre appel et nous leur dédions cette video qui date de janvier 2024.

Merci à ceux qui ne nous ont pas oubliés et que cette nouvelle année 2024 leur soit belle et heureuse !

demander des informations >>