Devenir famille d’accueil

Qu’est-ce qu’une famille d’accueil?

La famille d’accueil est un maillon indispensable de l’association, mais devenir FA est un engagement sérieux qu’il ne faut prendre qu’après mûre réflexion. Tous les membres de la famille doivent être partants pour cette belle aventure, il en va du bien-être du lévrier qui vous sera confié.
Etre FA, c’est accueillir temporairement chez soi un lévrier afin de lui permettre de quitter l’Espagne et de découvrir enfin la vie de famille, en attendant de trouver des adoptants.

Quel chien me sera confié?

Les galgos et podencos qui remontent d’Espagne sont de tous âges, mâles et femelles, plus ou moins traumatisés. Le délégué régional qui vous contactera vous demandera bien entendu vos préférences, mais la famille d’accueil ne choisit pas le lévrier.

Qu’est-ce qui sera attendu de moi?

Etre famille d’accueil, c’est s’engager à traiter le galgo ou podenco qui vous sera confié comme votre propre chien. Le faire vivre avec vous à l’intérieur et mettre à sa disposition un panier et une gamelle d’eau fraîche en permanence. Lui donner une nourriture de bonne qualité et adaptée, et lui prodiguer les soins nécessaires. La famille d’accueil aura parfois besoin d’éduquer le lévrier: lui apprendre la propreté, à ne pas réclamer à table, à savoir rester seul sans faire de bêtises, à marcher en laisse et à vivre parmi les humains. Le rôle de la famille d’accueil est de favoriser l’adoption de son protégé: en posant des affiches chez les vétérinaires par exemple, en envoyant régulièrement des photos au siège pour réactualiser le site, en donnant un descriptif de plus en plus précis du caractère du lévrier aux délégués régionaux. En cas de demande d’adoption, la famille d’accueil sera mise en contact avec les éventuels adoptants pour répondre à leurs questions et pour donner son avis sur la famille à la présidente et au délégué régional. Dans tous les cas, la famille d’accueil aura la priorité si elle désire garder le lévrier.

Quel comportement puis-je attendre du lévrier que j’accueille à son arrivée?

Le lévrier qui vous sera confié sera plus ou moins marqué par son passé. Dans tous les cas, il n’aura jamais été en contact avec beaucoup des choses de notre quotidien, et notamment les bruits divers qui nous entourent. Il n’aura jamais vu de voiture, vélo ou bus, jamais entendu d’aspirateur, mixeur ou sèche-cheveux. Toutes ces sources de bruit peuvent provoquer des réactions de peur plus ou moins importantes. Face à ces réactions, il ne faut surtout pas câliner et protéger le lévrier que vous accueilliez. D’une vois enjouée il est préférable de le rassurer et l’encourager à dépasser sa crainte. Les lévriers les plus traumatisés vous seront confiés avec un harnais et un collier, et deux laisses. Cette double précaution est très importante. En effet, sous l’effet de la panique, un galgo peut tout à fait s’extraire d’un collier comme d’un harnais. Il sera donc indispensable que vous utilisiez les deux pendant les premières semaines que le lévrier passera chez vous.
Dans tous les cas, le lévrier devra avoir sur lui, EN PERMANENCE et même à la maison, un collier portant une médaille gravée avec le numéro de téléphone de l’association.

Le lévrier que j’accueille sera-t-il propre à l’intérieur?

Les galgos et podencos qui remontent d’Espagne ont toujours vécu dehors. Certains d’entre eux ne sont donc pas propres lors de leur arrivée chez vous. Si le lévrier que vous accueillez «s’oublie» à l’intérieur, dites lui «non» d’une voix ferme et sortez le. Dès le départ, félicitez le quand il fait ses besoins à l’extérieur, il comprendra ainsi ce que vous attendez de lui.

Avec mes autres animaux de compagnie, comment cela se passera-t-il?

Les galgos/podencos sont dans leur grande majorité des chiens qui s’entendent avec les autres chiens. Ils vivent en effet en meute depuis la naissance. Si vous possédez de petits animaux de compagnie (rongeurs, lapins, poules…), il est de votre responsabilité de prendre les dispositions nécessaires pour les protéger dans une cage ou un enclos et de ne pas les mettre en contact avec le lévrier sans surveillance. EDL ne pourra être tenue responsable en cas d’accident. Si vous avez des chats, le lévrier qui vous sera proposé en accueil sera testé avant de vous être confié. Il vous appartient cependant de vous assurer que tout se passe bien entre eux, notamment les premiers jours.

Est-il possible de promener le lévrier que j’accueille sans laisse?

Par ailleurs, lors de son arrivée chez vous, ne lâchez pas immédiatement votre lévrier dans le jardin. Utilisez une laisse ou une longe pour l’y promener les premiers jours. Un galgo sait sauter par dessus des clôtures de 2 mètres de haut, prenez donc toutes les précautions nécessaires avant de le lâcher dans votre jardin.
A l’extérieur, il vous sera demandé de garder le lévrier que vous accueillez en laisse pendant au moins le premier mois. Les galgos et podencos qui remontent d’Espagne ont un instinct de chasse très développé. Avant de prendre la décision de lâcher voter lévrier, pensez à tester son rappel dans plusieurs endroits à l’aide d’une longe.

Et si le galgo/podenco s’échappe?

Dans le cas où le lévrier s’échapperait, prévenez immédiatement votre délégué régional ET Béatrice Monnet, et participez activement aux recherches. Vous êtes la personne que le lévrier connaît le mieux et vous voir le rassurera très certainement.

Que se passe-t-il pour les soins vétérinaires?

Si une visite chez le vétérinaire s’avérait nécessaire, hormis en cas de réelle urgence, il vous faudra contacter le délégué EDL de votre région et/ou Béatrice Monnet, la présidente de l’association, afin de les en informer, AVANT la visite, de la nécessité de celle-ci. Les frais engendrés ne vous seront remboursés qu’à cette condition et s’ils ne sont pas consécutifs à une négligence de votre part.

En conclusion

Ne l’oubliez pas, vous êtes un maillon important de l’association et la première chance pour un galgo ou podenco de goûter au bonheur de la vie de famille.

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

  • Aucune catégorie

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre