Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

Un galgo croisé, c’est moins que rien ! ajouté le 8 février 2012

Partager

Si en Espagne, un galgo, c’est rien. Alors, un galgo croisé, c’est moins que rien. L’histoire est presque banale en Espagne. Deux galgas et leurs chiots errent depuis des semaines dans la zone industrielle de Cordoue. Elles sont redevenues à l’état sauvage et elles sont terrifiées. Personne ne peut les approcher. Elles sont affamées et prennent le risque de s’avancer dangereusement vers les sacs poubelles qu’elles lacèrent de leurs dents pour en vider le contenu.

Les deux galgas se cachent dans les herbes hautes. Elles ont assisté, impuissantes, à la mort de la plupart de leurs chiots. Ils ont tous été écrasés sur l’autoroute, sauf un. Ce chiot est une galga croisée de quelques mois, blanche avec des tâches bringées. Elle boîte affreusement et nous avons d’abord pensé que la pauvre petite avait été percutée, elle aussi, par une voiture.

Emues par la souffrance de ces galgos, des filles ont essayé d’appeler à l’aide sur internet auprès des associations, mais personne n’a répondu à leur SOS car le chiot est croisé. Et un croisé, ça n’intéresse personne. C’est trop difficile à placer. Seule, Arca de Noe de Cordoba les a aidée en leur prêtant une cage de capture et une cage pour nous envoyer le malheureux petit batard par transporteur.

Le chiot a pu être capturé, mais les deux galgas adultes sont toujours en errance. Depuis la capture du chiot, elles ont disparu et nous sommes très inquiètes.

Le chiot est arrivé il y a quelques jours à Madrid où Cristina et Pura ont pris de lui. Nous l’avons appelé SENDA. Nous nous sommes aperçues que la petite Senda avait un cable très serré enroulé autour de sa patte arrière. Il a donc fallu l’emmener en clinique pour ôter ce cable et soigner la blessure.

Senda est maintenant dans notre pension canine. La pauvre petite est traumatisée. Elle a tellement peur qu’elle mord quand on veut la prendre. Mais elle fait des progrès. Hier, elle est sortie de son box et elle a commencé à jouer avec les autres chiens. Petit à petit, elle apprend à faire confiance.

Senda ne peut pas rester à la pension. Il fait beaucoup trop froid. La nuit, le thermomètre descend en dessous de zero. Nous devons donc la remonter lors de notre sauvetage de février. Il lui faudrait une famille d’accueil expérimentée pour être sociabilisée, en espérant que quelqu’un veuille bien l’adopter un jour….

Ci-dessous, le diaporama de la capture de Senda.

Voir le diaporama :

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre