Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

SOS : APPEL A DONS ajouté le 6 décembre 2011

Partager

La situation est préoccupante. Alors que l’Europe Des Lévriers doit faire face à une vague importante d’abandons, elle est confrontée à des dépenses imprévues.

Le 28 novembre dernier, Cristina répondait à un appel signalant l’euthanasie imminente d’une vingtaine de galgos à la perrera de Jerez de la Frontera. Elle a remonté 4 galgos dans notre pension canine de Madrid pour les mettre en sécurité, puis elle a commencé les analyses de sang pour connaître leur état de santé. Hélas, sur les 4 galgos, 3 d’entre eux sont atteints de la dirofilariose. Cette terrible maladie est transmise par les moustiques. Il s’agit d’un petit ver filiforme qui va se loger dans le coeur lorsqu’il est adulte. Le traitement est lourd ( 3 injections d’un produit à base d’arsenic) et dangereux, surtout lorsque le chien vit dans les conditions difficiles d’un refuge. En effet, après les injections, le chien ne doit pas bouger pour que les vers morts ne se propagent pas dans les poumons. Ils pourraient alors provoquer une insuffisance respiratoire et la mort.

Pour comble de malchance, une autre galga provenant du refuge de Rosario est aussi atteinte par cette maladie.

Fort heureusement, cette maladie est guérissable, mais le coût des soins est important : environ 500 euros par chien. En effet, il faut faire un echocardiogramme pour voir à quel stade sont les filaires (vers du coeur) et où ils sont logés exactement. Ensuite, il faut faire les injections, dont la première est particulièrement dangereuse. C’est pourquoi le chien reste quelques jours en clinique.

Par ailleurs, nous avons trois autres lévriers nécessitant des examens coûteux. La pauvre Nisa souffre d’une hypertension arterielle. Il a fallu procéder à des examens (echographie et radio des poumons) et acheter des médicaments onéreux qu’elle devra prendre à vie.

Calma doit aussi subir des examens (test de résonnance, prélèvement de la moelle osseuse) car on soupçonne un problème neurologique.

Enfin, Honey, la pauvre podenca de Valencia, a une encéphalite. Il va falloir procéder à des examens, dont un IRM, pour la soigner.

Tous ces frais vétérinaires supplémentaires, ajoutés aux frais de la pension canine du mois de novembre, nous obligent à verser plus de 4 000 euros !!! Une somme que nous ne possédons pas.

En effet, nous avons une vingtaine de galgos en attente dans notre pension, à raison de 3 euros par jour et par chien.

C’est pourquoi nous vous demandons de bien vouloir nous aider à passer ce cap difficile en nous envoyant un don à : L’Europe Des Lévriers – 30 rue de l’église – 78320 Lévis Saint Nom (chèque libellé au nom d’EDL).

Nous vous invitons à aller dans notre rubrique « Parrainage » où vous aurez tous les détails sur chacun de nos galgos et podencos malades. Vous pourrez alors parrainer le lévrier de votre choix et lui donner ainsi une chance d’être sauvé et adopté en participant à ses frais vétérinaires. C’est aussi ça, la protection animale !

D’avance un grand merci pour votre générosité !

Voir le diaporama :

http://www.kizoa.fr/diaporama/d2103897kP50015155o2/galgos-malades

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre