Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

MORTE AU FOND D’UN PUITS ajouté le 27 mars 2011

Partager

galga noyeeUn puits, un olivier et des champs à perte de vue sans âme qui vive à la ronde : le décor est planté pour un jeu macabre très prisé à Tolède, dans la province Espagnole de Castilla la Mancha. Un chasseur a jeté son lévrier vivant au fond du puits, d’une profondeur de 5 m. C’est la « tradition ». Ce lévrier doit expier sa faute par une longue agonie. Il est coupable d’avoir déshonoré son maître en ayant été mauvais chasseur.

Un acte puni par le code pénal Espagnol, mais jamais dans les faits. Et pour cause ! Ces actes d’une cruauté insupportable sont perpétrés dans des endroits isolés ne permettant pas de surprendre les coupables sur le fait accompli. Ce jour-là, Leticia, de la Guardia Civil, passait par là. Ce puits est tellement éloigné de tout que les pompiers sont arrivés trop tard. La galga est morte noyée au fond de ce maudit puits comme des dizaines d’autres lévriers chaque année.

La seule différence, c’est que son ami qui était resté là, a pu filmer la scène avec son portable. On entend les hurlements de cette galga qui appelle à l’aide et qui sent ses forces la trahir. C’est la fin. Elle le sait. Et l’homme la haut ne fait rien. Elle ne comprend pas. Elle supplie. Elle ne veut pas mourir. Elle ne tiendra pas assez longtemps pour s’en sortir.

Avec la chasse, les horreurs ont commencé en Espagne. Tous les galgos ne pourront pas être sauvés par les associations de défense des lévriers. Peut être 10 % pourront trouver une seconde chance dans une famille Française, Belge ou Allemande. Mais pas moins de 50 000 d’entre eux seront massacrés comme chaque année sans que le gouvernement Espagnol ne fasse rien.

L’Europe Des Lévriers n’a pas la prétention de changer les mentalités. Il y aura toujours des sadiques heureux de faire souffrir un être sans défense au nom de la sacro sainte « tradition ». Toutefois, depuis cette année, EDL est une association FRANCO-ESPAGNOLE. Elle acquiert une légitimité sur le territoire Espagnol et entend bien « faire du bruit » autour de ces scandaleux « jeux macabres » qui sont loin d’être des cas isolés, comme le prétend le gouvernement. Toute cette année, les cris de cette galga vont raisonner dans nos coeurs pour nous pousser à agir auprès des politiques. Un jour, c’est promis, ils verront cette video. Nous étions jusqu’à présent en colère. Désormais, nous sommes désespérés ! Béatrice Monnet, Présidente EDL.

http://www.kizoa.fr/diaporama/d1223391kP72603388o4/galga-noyée

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre