Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

LES 18 GALGOS SONT ARRIVES! ajouté le 27 mars 2011

Partager

groupeLes 18 lévriers sont en France ! Ils ont été remontés d’Espagne lors du week end du 20 décembre alors que la neige rendait ce sauvetage périlleux. Tous sont aujourd’hui dans une famille d’accueil ou définitive.

Pourtant, tout était contre nous. A une semaine du sauvetage, nous manquions cruellement de familles d’accueil pour cause de fêtes de Noël. La menace de devoir laisser plusieurs de nos lévriers en Espagne pesait sur nos épaules. Pour comble, des dissensions se sont révélées au sein de l’association entre « les raisonnables » qui souhaitaient annuler le sauvetage et « les passionnés » prêts à partir coûte que coûte. Les premiers ont quitté le navire en pensant qu’il prenait l’eau. Les autres ont cherché une solution. Elle était là, évidente.

En cette période de Noël, un petit miracle a eu lieu. Suite à notre appel à l’aide sur notre site, une chaîne de solidarité s’est montée en un temps record. Adoptants, bénévoles, sympathisants… Plus d’une trentaine de personnes ont répondu « présent » pour que les 18 galgos et podencos puissent être en France pour Noël. Dans le Nord, Danielle, adoptante de Nora, n’a pas hésité à prendre le train pour descendre Faada jusqu’à Paris alors que les routes étaient bloquées par la neige. Faada a ainsi pu être adoptée dans le sud et elle a laissé une place chez Jacky pour la petite Corina. Aline, déléguée, a fait deux fois l’aller et retour du Nord à Paris, deux jours de suite, pour amener Alonso et remonter Corina. En région parisienne, Brigitte a été rivée depuis un mois à sa machine à coudre pour fabriquer des colliers Lévriers après sa journée de travail. Et quand elle ne cousait pas, elle peignait ses boites à mouchoirs pour la boutique. Les recettes ont permis de financer entièrement ce sauvetage. Quant à Valérie, déléguée, elle a enchainé les adoptions pendant notre périple. Irène a pris deux galgas en accueil plutôt qu’une. En Normandie, Martine a accepté de prendre Pato en accueil « pour dépanner » tandis que l’article de Richard dans le journal local nous a draîné un adoptant pour Zafir. Dans le sud, Brigitte, nouvelle déléguée du Languedoc-Roussillon, a osé prendre la route malgré l’alerte rouge de la meteo dans le midi-Pyrénées. C’est elle qui a fait l’adoption de Senka et de deux chiots menacés d’être volés par les gitans. Patricia à Seignosse nous a permis de faire étape chez elle avant d’aller en Espagne. Elle a réussi à récolter 400 kg de croquettes et des couvertures pour les Espagnols. Quant à Maïté du Pays Basque, elle a eu la gentillesse d’accueillir la pauvre Blanca dont personne ne veut. Enfin, Sandrine et Viviane de Haute-Savoie, ont pris le Jumpy depuis Annecy jusqu’à Madrid sans se poser de question. Leurs frais ont été payés par la vente de pizzas dont 1 euro est à chaque fois reversé au profit de EDL. Elles aussi ont fait paraitre un article dans leur journal local et elles ont reçues plusieurs demandes à traiter à leur retour.

Sourde aux médisances et indifférente à la volonté de nuire de certains grincheux, Béatrice est partie seule pour rejoindre ses amies Espagnoles. Un détour par Valladolid lui a révélé un nouveau refuge dans le dénuement total (voir diaporama). Deux « mères courages » l’attendaient dans la boue et le froid, luttant pour sauver « ces petites vies » jugées bien souvent dérisoires au regard de la misère humaine. Non loin de là, on avait découvert un charnier de galgos il y a quelques mois.

A Madrid, Cristina avait rassemblé nos 18 galgos venant d’Andalousie et d’Albacete dans notre résidence canine habituelle. Bon sang, comme il faisait froid ! Vous savez quoi ? Ce fut un vrai bonheur de se sentir appartenir à un tel élan de générosité. Avec de la patience, de la persévérance et des sacrifices, nous sommes arrivés à bout de ce sauvetage. Et nous l’avons fait en étant réconfortées par l’idée que de nombreuses personnes nous soutenaient dans ce difficile combat. Ce sauvetage a été un véritable triomphe du bien sur la méchanceté et les intérêts personnels. MERCI A TOUS CEUX QUI SE SONT MOBILISES POUR AVOIR RENDU CE SAUVETAGE POSSIBLE ET JOYEUSES FETES A EUX.

http://www.kizoa.fr/diaporama/d610877kP103172130o2/sauvetage-du-20-décembre-2009

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre