Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

EDL sauve 4 galgos de la perrera de Jerez ajouté le 1 décembre 2011

Partager

Située au sud de l’Andalousie, entre Cadiz et Seville, Jerez de la Frontera a une triste réputation dans le milieu du sauvetage des galgos. Les associations reçoivent régulièrement des SOS émanant des bénévoles qui surveillent la terrible perrera de cette ville. Tous les 2 à 3 mois, des galgos sont sur le point d’être euthanasiés par vingtaine.

A chaque fois, c’est la même angoisse. Nous sommes à 1 800 km de là et il nous est impossible de contrôler la situation. Il faut être réactif et ne pas sombrer dans la sensiblerie. C’est un fait : nous ne pouvons pas tous les sauver ! Nous en prenons 4, mais lesquels choisir ? Pourquoi celui-là plutôt que celui du box à côté. Les autres seront ils pris en charge par d’autres associations ? Auront-ils la vie sauve ? Nous n’en savons rien. Nous ne pouvons en prendre que 4, seulement 4 ! Nous prenons deux mâles et deux femelles.

Par le biais de Cristina, qui elle-même a ses contacts sur place, nous recevons la confirmation que nos 4 galgos sont bien réservés. Ils sont sous la protection d’EDL. Ceux-là, au moins, ne seront pas tués…

Ils sont arrivés, lundi dernier, le 28 novembre, dans notre pension canine de Madrid. Maigres, infestés de parasites, effrayés, perdus, ces 4 merveilleuses créatures sont apparus devant nos yeux émerveillés. Ils sont d’une telle beauté que nous avons peine à croire que leurs propriétaires ait pu les jeter dans cette fourrière comme de vulgaires déchets.

A cette époque de l’année, les galgueros ont essayé leurs galgos pour la chasse et ils se débarrassent des moins performants. Pour eux, ils ne servent à rien. Ils sont juste bons à jeter.

Carisma, Cristal, Nuss et Aisen ont désormais des noms. En changeant de propriétaire, ils sont devenus des êtres sensibles, dignes de respect. Leur vie nous est précieuse et nous ne voulons surtout pas qu’ils reprennent la chasse. Leur élégance et leur noblesse, traitées avec un tel mépris par les galgueros, nous font honte d’être humain !!!

Hélas, ces galgos de Jerez font partie des milliers d’autres lévriers abandonnés en ce moment en Espagne. La pauvre Cristina et Inès n’arrêtent plus de courir pour essayer d’en sauver le maximum. « Nous sommes complets », me dit Cristina, désespérée.

C’est en rentrant de notre pension canine que Cristina a vu l’impensable : un gitan avait accroché 5 galgos à la sortie d’une bouche de métro en plein centre de Madrid. Il attendait tranquillement que n’importe qui viennes les acheter !!! Une scène à nous faire crier de rage et de désespoir… A L’AIDE !!!!

Voir le diaporama :

http://www.kizoa.fr/diaporama/d2093071kP90576025o4/jerez-bis

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre