Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

CE QUE L’HOMME PEUT FAIRE… ajouté le 27 mars 2011

Partager

PODENCODepuis plusieurs jours, nous essayons désespérément de sauver un podenco de la mort. Malheureusement, nous venons d’apprendre qu’il est déjà trop tard. Ce podenco a été sévèrement battu et maltraité, puis jeté aux chiens comme nourriture !!! Il est complètement détruit physiquement et mentalement… C’est fini.

Attention : Avant de crier haro sur les Espagnols qui se montrent particulièrement cruels envers les animaux, pensons à regarder ce qui se passe chez nous. Dernièrement, dans les Vosges, une femelle American Staffordshire a été baillonnée avec un câble, l’oreille coupée à cause du tatouage et… brulée vive ! Quelques jours plus tard, un croisé doberman a reçu une dizaine de coups de couteau. Il en est sorti vivant mais traumatisé. Enfin, un petit chien de chasse a été attaché à un arbre dans la forêt de Gérardmer sans nourriture et sans eau. Il n’a pas survécu.

Ce ne sont que quelques exemples parmi des milliers d’autres. Les fous et les sadiques n’ont pas de nationalité. Ce sont tout simplement des humains. En France comme en Espagne, les coupables n’ont pas été identifiés. Ils n’ont donc pas été punis comme le prévoit le code pénal de nos deux pays.

Du côté des gentils, rien ne va plus non plus ! Il y a les imbéciles qui nous méprisent parce que nous sauvons « des chiens » alors qu’il y a tant d’êtres humains malheureux sur terre !!!! Il y a les égoïstes qui condamnent mais qui ne se priveraient pour rien au monde du soleil d’Espagne pour leurs vacances d’été. Et puis, il y a les indifférents. Ce sont hélas les plus nombreux. Tout ce qu’ils demandent, c’est qu’on leur fiche la paix.

Pour comble, les guerres intestines entre associations ne font que nous affaiblir et nous décrédibiliser. Pas étonnant que les plus passionnés d’entre nous finissent par baisser les bras, après avoir sacrifié leur vie sociale et familiale et surtout leur santé. Tenir face à tous ces vents contraires n’est pas chose facile. Nous tiendrons, tant que nous pourrons, parce que « nous savons » et que c’est insupportable. Mais combien de temps encore ??? Nous sommes si peu nombreux!!!

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre