Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

Attention, danger : le 14 juillet approche ajouté le 24 juin 2013

Partager

Selon une étude anglaise, 50 % des maîtres constatent des modifications de comportement du chien lorsqu’il est soumis à des bruits de pétard, feux d’artifice ou coup de feu, mais seulement 25 % estiment que le chien a peur.

Les signes rapportés sont : tremblements, vocalises, recherche de son maître, tendance à se cacher. Le Labrador, le Cocker et le Springel spaniel seraient épargnés par cette peur.

Pour nos galgos venus d’Espagne, la fête du 14 juillet est toujours une épreuve. Bon nombre de leurs galgueros chassent également avec un fusil et les détonations renvoient à de très mauvais souvenirs. Plus généralement, les pétards et le feu d’artifice provoquent en eux une peur panique.

Qu’on se le dise : les galgos comme tous les lévriers sont des chiens très émotifs qui ont peur du bruit.

Nous vous conseillons très fortement de ne pas sortir votre galgo ce jour-là pour ne pas prendre le risque de croiser avec lui des enfants en train de jouer avec des pétards. Fermez les fenêtres et si possible, restez avec lui. Votre présence va le rassurer.

S’il est besoin de le préciser, n’emmenez pas votre galgo avec vous pour assister au feu d’artifices. Ne le promenez pas à ce moment là,  même si vous estimez que le lieu du feu d’artifices est assez éloigné. N’oubliez pas qu’un chien entend jusqu’à 45 000 hertz alors que l’homme entend au maximum 20 000 hertz !!!

A l’inverse, ne le surprotégez pas si vous constatez qu’il a peur. Vous ne ferez que renforcer sa peur. Allumez la télé, la radio ou mettez de la musique. Caressez le, mais pas plus que d’habitude. C’est en agissant comme vous le faites le reste du temps qu’il va comprendre qu’il n’y a rien à craindre.

Attention, si vous devez absolument sortir avec votre galgo et qu’il se met à tirer au renard (en arrière), ne cédez pas à votre réflexe de tirer la laisse vers vous. Essayez de donner « du mou » pour ensuite reprendre le contrôle de votre galgo. Un chien qui se sent « contraint » et dans l’incapacité de s’enfuir face au danger va devenir incontrôlable. Cela évitera qu’il passe la tête au travers du collier et qu’il ne s’échappe.

Même si vous avez l’habitude de le lâcher, ne le faites pas ce jour-là. Vous le savez, nos galgos sont de véritables fusées lorsqu’ils détalent. Gagné par la peur, il risque de ne pas faire attention en traversant une route.

Merci de garder en mémoire que, pour nos galgos, le 14 juillet, ce n’est pas la fête !

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre