Vous avez visité notre site et souhaitez accueillir un lévrier martyr d’Espagne. Pour cela, il vous suffit de contacter le délégué de votre région en cliquant ici.

Responsable des adoptions :

Béatrice Monnet

APPEL A L’AIDE POUR L’ASCOCIACION PROTECTORA DE ANIMALES DE CACERES ajouté le 27 mars 2011

Partager

centellaDepuis des années, l’Association Protectora de Animales de Cáceres récupère et prend soin des chiens et des chats de la rue, et puis les propose en adoption. Pour ce faire, au début, ce refuge a signé un accord avec la Mairie dans lequel ces derniers s’engageaient à payer les frais relatifs à l’alimentation, la santé et le bien-être des animaux recueillis dans l’établissement. En échange, l’Association devait recueillir tous les chiens et les chats errants de la ville, ce qui a évité au cours de ces dernières années des accidents de circulation et a donné un certain niveau culturel à Cáceres, une ville où de plus en plus d’animaux sont abandonnés par un manque de sensibilisation.

L’association a respecté sa part de l’accord, les chiens et les chats errants sont bien soignés et bien aimés dans leurs installations. Grâce à des efforts considérables et le travail de quelques personnes, les animaux abandonnés ne trainent plus dans les rues. Grâce à l’Association, il n’existe plus ce lieu terrible qu’on appelle  » Perrera » où les chiens ont été tués en masse ; cette perrera a disparu pour laisser place à un Refuge qui, au cours des années, est devenu trop petit, parce que les gens au lieu de se sensibiliser sur le respect des animaux, deviennent de pire en pire. Et les lois n’aident pas.

La Mairie n’a pas respecté sa part de l’accord. Chaque année elle rechignait à fournir l’argent, un argent que la Municipalité gaspillait pour construire des petites fontaines, endommager les rues avec des tuyaux qui ne fonctionnent pas bien, subventionner les améliorations dans l’arène… Cette année 2010, les autorités n’ont donné aucun sou, et l’Association a été contrainte de se maintenir pendant plusieurs mois à base de dons et du peu d’argent qu’ils avaient mis de côté. L’Association doit de l’argent au vétérinaire, au fournisseur d’aliments, aux travailleurs…

Et la situation est devenue insupportable. Elle ne peut pas fonctionner sans cet argent, les animaux ont besoin de nourriture et de soins de santé. L’Association se verra obligé de fermer le 1er janvier, à cause du manque de ressources quine lui permet pas de continuer. Si la Mairie se charge à nouveau des animaux errants, il y aura de nouveau une Perrera et l’abattage en masse des animaux. Aujourd’hui, l’association exige un nouvel accord, un accord qui cette fois ci sera respecté par les deux parties. Et c’est pour cela qu’elle demande de l’aide. Il faut inonder les boites mail des hommes et femmes politiques de la Mairie, leur mettre la pression, envoyer des lettres à Madame le Maire pour qu’elle se rende compte que l’association est largement soutenue au delà des frontières. Voici une lettre type à envoyer à ces adresses : carmen@carmenheras.org psoe@ayto-caceres.es pp@ayto-caceres.es cartas.director@elmundo.es redaccion@extremaduraaldia.com redaccion@elpais.com iu@ayto-caceres.es redaccciondigital@elpais.es epextremadura@elperiodico.com caceres@hoy.es caceres.rtv@rtve.es vicepresidentaprimera@juntaex.es television@canalextremadura.es presidente@juntaex.es avillar@elperiodico.com direccion.caceres@cadenacope.net director.cc.rne@rtve.es merida@efe.es isabel@regiondigital.com extremaduranoticias@canalextremadura.info extremadura@europapress.es Il est conseillé d’envoyer la plainte à toutes les adresses, puisque elles représentent plusieurs groupes et ainsi la nouvelle sera plus connue. Vous pouvez aussi envoyer une lettre à : Ayuntamiento de Cáceres Plaza Mayor, n 1 10003 Cáceres Ou appeler par téléphone : (+34) 927 255 800

MODELE DE LETTRE : Les ruego que abonen lo adeudado a la Asociación, pero además les estoy pidiendo no retrocedan en el tiempo, esta ONG se ha preocupado durante 10 años buscando el bienestar de los animales, sin ningún ánimo de lucro, durante todo su tiempo libre, atendiendo cientos de llamadas telefónicas, recogiendo perros fuera del horario laboral, para que todos los animales tuviesen una 2ª oportunidad. Han hecho de la instalación un lugar digno de visitar y sus animales son sociables gracias a ellos, por su trato personal y su cariño. Ha controlado la natalidad para evitar más camadas no deseadas, están castrando gatos de la calle, entregando a los perros con vacunas ,chip, castración… Si ahora le quitan la gestión, qué ocurrirá con esos animales? Los matarán? Nadie gestionará más barato y con más eficiencia este servicio, no es una subvención, es su obligación como Ayuntamiento y esta Protectora está realizandola mejor que nadie. Una sociedad moderna necesita ser también sensible con los animales, los ciudadanos lo reclamamos, cada día hay más perros y cada día somos más los que pedimos un trato digno.

Faire un don

Faire un don ou parrainer un galgo de notre association est une façon de nous aider dans nos actions. En retour, vous recevrez un reçu et une lettre de remerciements vous précisant l'action en cours menée par les bénévoles de [...]

Faire un don

Boutique

Vous pouvez soutenir l’association Europe des lévriers en commandant sur notre boutique des accessoires pour vos galgos et podencos.

Nous aider

Pour aider l’association Europe des lévriers, rien de plus simple :

Nous suivre